Après le mariage pour tous, le gazage pour tous…

Share Button

photo dompsure floutée Une mère de famille victime par surprise avec sa fille de 10 ans demande une enquête à l’IGS.

A l’attention de Monsieur le Directeur de l’Inspection Générale des Services

Copie à M. le Préfet de Police de Paris

Tours, le 26 mars 2013

 Lettre recommandée avec AR

Objet : Demande enquête sur violence gratuite CRS

Cher Monsieur,

J’ai 38 ans, je suis mère de 6 enfants et j’ai participé dimanche après-midi à la manifpourtous avec mon mari, deux de nos enfants et des familles amies.

La manif s’est exceptionnellement bien passée, une foule historique et une ambiance à la fois festive et concentrée…

En repartant de la manif, nous avons suivi les consignes de la tribune nous disant de quitter la Grande Armée où nous étions par les avenues adjacentes. La foule était toujours impressionnante…il y avait des gens partout, ambiance chantante et joyeuse, la mobilisation était réussie !

En empruntant une rue assez étroite qui contourne l’Arc de Triomphe (angle rue Presbourg/Vernet/avMarceau, il était entre 18h20 et 18h30), il y a eu un ralentissement.

Comme tout le monde circulait partout, je n’ai pas pensé un seul instant qu’il pourrait y avoir des heurts. Je me suis approchée, tenant ma fille de 10 ans par la main. Nous nous sommes faites gazer à 1m/1m50 des CRS…une violence inouïe ! Je me suis immédiatement reculée en protégeant ma fille, atteinte comme moi au visage. Ne doit-on pas prévenir avant de sortir les gaz ? J’ai été abasourdie par la violence et la rapidité de ce traitement inexpliqué… les familles autour étaient pacifiques, je n’ai vu ni « extrémistes » ni « casseurs »…

Dès que j’ai été en mesure d’ouvrir les yeux, j’ai demandé le responsable des CRS, on m’a répondu qu’aucun chef n’était disponible pour me parler. Et soudainement, les CRS qui venaient de nous gazer sont partis, laissant complètement libre la voie qu’ils semblaient devoir protéger à n’importe quel prix…(soit 3 minutes après le gazage…)

Ils se sont remis en ordre derrière les barrières avenue Marceau. J’ai vu à ce moment-là un préfet avec un gros talkie-walkie qui me répétait en boucle « ce n’est pas ma zone, ce n’est pas ma zone, je ne peux pas vous parler »…mais alors que faisait-il là si ce n’était pas « sa » zone?  Et répondre à une mère de famille qui vient de se faire gazer fait, je pense, partie de ses fonctions…

On m’a crié qu’il y avait des « consignes », quid ? de gazer pour rien et de partir aussi vite…  recommencer ailleurs ?

Qu’il y ait des « consignes » avant un rassemblement, je trouve cela évident et d’ailleurs plutôt rassurant.  Mais qu’on se cache derrière le mot « consigne » pour justifier l’inacceptable me semble malhonnête.  Je sais aussi en tant que citoyenne et mère de famille qu’une consigne est à adapter à la situation qui se présente. La consigne fait travailler l’intelligence et le discernement mais ne l’annihile pas.

Le gazage ne se justifiait d’aucune manière…surtout pour laisser la rue complètement libre 3 minutes après…

Je suis profondément choquée par la disproportion de l’action des CRS par rapport aux « forces familiales» en présence…et aux quelques personnes présentes à ce coin de rue en particulier.

Aussi, afin de tirer les conséquences de cet acte, je vous demande de bien vouloir procéder à une enquête interne :

-           pour connaître les raisons de cette agression aussi grave qu’inutile

-          et de sanctionner en conséquence les responsables de celle-ci.

Je compte sur votre retour pour me tenir informée des suites.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations respectueuses.

 O.D.

PJ. Ci-dessous : Photos

Cette entrée a été publiée dans Non classé, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Après le mariage pour tous, le gazage pour tous…

  1. miséricorde sacre coeur dit :

    Chere Gabrielle , excusez moi de ne pas parler du sujet sur la manif que je soutiens totalement! Je commente chaque jour sur BV et j’aime beaucoup ce que vous dites. J’aimerais, si vous le voulez, que samedi , vous fassiez un sujet sur le linceul que Benoit XVI autorise l’expo justement ce samedi saint. C’est brulant , car on se rapproche scientifiquement peu a peu de la preuve de la resurrection et cela mettrait fortement en doute l’islam. Mon mari etait athee, et a etudier ce tissu avec ses yeux de radiologue honnetement. Maintenant il evangelise ses collegues tellement , avec toutes les preuves inscrites sur le linceul, il est persuadé que Jesus est ressuscité. A votre bon plaisir , mon nom sur BV et facebook : misericorde sacre coeur

  2. laura dit :

    Pathétiques ces adultes et enfants trainés dans lds manifs … contre le mariage 21eme siècle ! Affligeant de voir le petit niveau des sujets qui les révoltent…
    L’état est en faillite, pauvreté, chômage endémique immigration subie, explosion de tous les violences, impunités…. et que font les français ? RIEN…
    Ils préfèrent combattre les homos.

    • Guibert dit :

      Détrompez-vous Laura, ce sont les mêmes que je vois dans ma paroisse s’engager auprès des plus pauvres et défendre les plus faibles que sont les enfants orphelins que ce projet de loi va autoritairement priver d’un père ou d’une mère, instituant après le premier drame une « double peine ».
      Vous avez raison sur un point : on n’est pas crédible si on choisit un combat envers les plus petits en négligeant d’autres combats tout aussi nécessaires. Mais vous avez précisément le tort d’oublier les enfants concernés, alors que vous faites aux autres ce procès d’intention.
      Quand à l’accusation de « combattre les homos », elle est fantasmatique. Comme prêtre j’ai souvent accueilli des personnes qui avaient des tendances homosexuelles et je n’ai jamais eu de leur part que de la reconnaissance.
      Qu’en cette fête de Pâques vous soyez éclairée par le Ressuscité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>