Pour un mariage durable.

Share Button


Pléonasme hier, oxymore aujourd’hui, qu’est-ce exactement qu’un mariage durable ? Dans un livre passionnant le Père Pierre-Marie Castaignos, membre de la communauté des Serviteurs de Jésus et Marie, s’emploie à en définir les contours, à en donner les recettes, à mettre en garde contre les écueils.

De quoi je me mêle, diront peut-être certains. Curieux, non, pour un moine de nous apprendre ce qu’est le mariage ? Est-ce que je vais leur expliquer, moi, comment chanter Matines ?

C’est que nous autres restons le nez dans le guidon de notre propre histoire quand le Père Castaignos, lui, après dix ans passés à préparer au mariage et à accompagner des couples en difficulté, en connaît un rayon, (pour rester dans le champ lexical cycliste), et fait montre d’une hauteur de vue, d’un discernement et d’une connaissance fine de l’institution « mariage » dans toutes ses acceptions. Il ne se borne pas à quelques considérations sociologiques générales émaillées de métaphores bibliques, (Je dois manquer d’imagination mais quand on me parle Abraham et Sarah, j’ai un peu de mal à me transposer). Il descend dans la mine et s’attaque vraiment au cœur du sujet de façon très concrète,  évoquant tour à tour atavisme familial, « rapport à l’argent », sexualité,  fidélité, pardon, épreuve,  maladie physique ou psychologique mais aussi importance des fiançailles et séquelles de la cohabitation avant le mariage.

La forme de ce livre, -un entretien avec le journaliste Yves Kerhuon-, rend le ton, simple, direct, imagé, (les exemples sont nombreux et chacun pourra se reconnaître), et même quelquefois passablement drôle. Un ouvrage précieux à faire lire aux fiancés, à leurs parents, à ceux qui par leurs fonctions sont amenés à les conseiller, mais aussi à tous les couples audacieux qui se sont « mariés pour durer ».

Se Marier et durer, Pierre-Marie Castaignos

Editions Salvator, 17€

Cette entrée a été publiée dans famille, livres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Pour un mariage durable.

  1. Armelle dit :

    Moi je pense que vous êtes prête à rejoindre l’équipe CPM de la paroisse la plus proche !
    Merci de ces conseils de lecture.

  2. steed59 dit :

    Personnellement, j’ai assisté aux réunions de préparation au baptême de mon fils, et j’ai été quelque peu gêné par les questions intimes et le ton quasi-inquisitorial censé montrer la motivation religieuse du couple par les dames patronnesses en charge de « job ». ça m’a rappelé les entretiens d’embauche avec des DRH. Il a fallut que ma femme montre patte blanche de ses activités paroissiales (et Dieu sait si son CV est bien rempli en la matière) pour qu’on daigne nous accorder le droit de baptiser notre fils. Et si les parents qui se disent d’identité chrétienne, sans pour autant aller à la messe tout les dimanches, ou même s’il leur manque une confirmation ou une communion dans leur « CV » voulaient quand même et sincèrement au nom de la transmission vouloir faire baptiser leur enfant sans qu’on les prenne pour des mauvais chrétiens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>