Cachez cette famille que je ne saurais voir.

Share Button

L’histoire s’est déroulée lundi matin, dans un collège du centre-ville de Metz : Une élève de 3ème vient en classe avec son sweat de « La Manif pour tous » qu’elle a acheté la veille.

Une de ses camarades de classe monte aussitôt  à l’étage de la Directrice pour la « dénoncer ».

Quelques instants plus tard, le Conseiller Principal d’Education, qui en a pourtant vu d’autres sur le dos des ados (têtes de mort, très fashion en ce moment, inscriptions sataniques, Lady Gaga dans toutes les postures…etc), fait irruption en plein cours et envoie l’accusée directement chez la directrice avec ordre d’enlever le vêtement incriminé ou de le cacher…

La jeune fille de 14 ans, du genre enfant sage, n’a toujours pas compris ce qui lui était arrivé.

Qu’y avait-il exactement sur ce sweat objet de scandale, à mettre toutes affaires cessantes hors de la vue des enfants  ? Un slogan homophobe ? Une insulte contre le gouvernement ? Pas du tout. Simplement quatre petits personnages se tenant la main : un papa, une maman et deux enfants.

Cachez cette famille que je ne saurais voir.

Ajout le 22/01/2012 :  Pour préserver la sérénité de l’enfant, il est évident que je ne donnerai pas le nom de l’établissement. Pour les mêmes raisons, certains commentaires se faisant insistants, j’ai clôturé la discussion sur ce post. Merci de votre compréhension.

 

Cette entrée a été publiée dans école, famille, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

36 réponses à Cachez cette famille que je ne saurais voir.

  1. Zenegg dit :

    La vache, c’est pas une blague ? tsssss…

  2. Noëlle de Rochefort dit :

    Hallucinant…
    Je ne laisserais pas passer…
    1) je demande que soit formulée par écrit la raison de l’enlèvement du vêtement.( et tant que ce n’est pas fait je vais moi-même chercher ma fille à l’école en portant le vêtement, ostensiblement…)
    2) je porte plainte

  3. nicole dit :

    Et moi, ancie chef d’établissement( collège-lycée-internat) je changerais immédiatement mon enfant de collège!

    • Uli dit :

      « Et moi, ancie chef d’établissement( collège-lycée-internat) je changerais immédiatement mon enfant de collège! »

      Sauf que ce n’est pas si facile que ça car les enseignants ont bien bouclé le système pour qu’on ne puisse pas échapper à la surveillance.

  4. Ping : Avoir le sweat de la manif pour tous est un crime !

  5. de Beauregard dit :

    nous sommes vraiment dans un pays doctrinaire. Aux dires des socialistes, il paraîtrait
    que ce soit nous les intolérants. En effet, avant d’enlever mon enfant de l’école, je
    porte plainte pour discrimination et afin d’être logique, je demande que personne n’ait sur son sweet la tête du « Tché »: homme sanguinaire: aux professeurs d’expliquer un peu d’histoire aux élèves (entre autre).

  6. Lisa dit :

    Bravo pour votre article sur La Manif pour Tous, très bien vu !
    Vous le savez probablement déjà, mais son texte circule sur Internet : je l’ai reçu plusieurs fois par email.

    Bonne continuation.

  7. Jean dit :

    Ne pourrait-on pas avoir les coordonnés de cet établissement pour leur dire ce que l’on pense des méthodes staliniennes ?

  8. Ping : Un sweat d'une violence sans nom | Chrétienté Info

  9. Joël dit :

    Non seulement, votre définition de la laïcité semble lacunaire, mais votre façon de formuler les faits n’est pas très objective : « accusée, incriminé etc. »

    Cet établissement aurait eu la même démarche avec un tee-shirt promariage car il est de son devoir de respecter la laïcité. Par ailleurs, je doute qu’on ait procédé avec la violence énoncée ; on aura très certainement privilégié la pédagogie comme on sait le faire dans le cadre de l’application de la loi de 2004 sur la laïcité.

    • F dit :

      Ça vous étonne que cela arrive ? Moi non !! Nous sommes dans un pays devenu totalitaire , plus personne n’a le droit d’avoir ses propres opinions sans se faire cracher dessus !

    • Roger dit :

      @Joel
      J’ai beau chercher, je n’arrive toujours pas à voir ce que la laïcité vient faire ici ! Que vous cherchiez par tous les moyens à tapper sur les religions est une chose, dont on peut discuter. Mais dans les débats actuels, tout le monde parle du mariage uniquement républicain. Pardon pour cette précision, mais la laïcité est hors-sujet ici.

    • Francine dit :

      Je ne vois pas le rapport avec la laïcité, puisque la question du mariage pour tous n’est pas FORCEMENT liée à une quelconque confession religieuse…

    • DALLAUD dit :

      Laïcité vous dites ? Mais vous oubliez que ce n’est pas une opposition religieuse ! La vérité naturelle est une question de sagesse et de bon sens qui manque notoirement à nos politiciens qui ne retiennent de la manif que la présence des seuls « cathos » qualifiés d’horribles homophobes, ce qui n’a rien à voir ! Scandaleux. Ce n’est qu’un début … voyez bien les têtes de mort partout autour de nous, elles en disent long sur ce que beaucoup ne veulent pas voir ni entendre : la culture de mort est là et bien là sur la vie de nos enfants et ce n’est pas une mode.
      On voudrait faire du scandale des séparations, divorces, deuils, une normalité qui appuierait de nouvelles structures sociales, mais on oublie qu’on ne bâtit rien de bon sur le malheur des gens. D’où viennent-ils ces malheurs ? Réfléchissons bien et ne répétons pas bêtement ce qu’on entend dire, les médias en premier lieu !
      Vive et rose et vive aussi le bleu, quant au bleu blanc rouge … moi je vomis et j’ai honte !

    • Robin dit :

      On est pas ici dans de la propagande religieuse juste dans un positionnement sur une question d’actualité,
      cette position permet en plus d’ouvrir un débat (comment en faire un si on à un seul positionnement reconnu ) ?
      laissons ouverte la voie de la différence. Et cessons d’accuser ceux qui ont un point de vue (si on cherchait plutôt à comprendre,) ?

    • Gandalf dit :

      Non, cet établissement n’aurait pas eu la même démarche avec un sweat-shirt pro-mariage et c’est bien le problème.
      Un sweat-shirt pro-mariage n’aurait sans doute rien attiré de plus que des sourires complices et entendus, de la part des représentants de cette institution ouvertement utilisée par le gouvernement à fin de prosélytisme.
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/05/01016-20130105ARTFIG00377-quand-une-ministre-louait-le-mariage-homo-dans-un-college.php

  10. domremy dit :

    Ils ont les synapses tellement altérées qu’ils ressemblent à ces vampires grand-guignols des films hollywoodiens qui hurlent devant la moindre Croix … Ici c’est meme plus : une famille et la transe s’enclenche !

  11. Joël dit :

    Après vérification, il n’y a pas d’autre source sur ce fait… J’enseigne dans un collège du centre-ville messin et suis persuadé que cette parabole n’existe pas plus que le terme de « directeur » dans l’administration des collèges.

    Détrompez-moi, prenez vos responsabilités et précisez le nom du collège.

  12. Béatrice dit :

    Que je sache, on n’a pas le droit de faire cela.
    Les élèves n’ont pas le droit de porter des signes religieux ostentatoires, ce qui n’est pas le cas ici.
    Que la famille monte au créneau et porte plainte !

  13. Frantz dit :

    Ce genre d’histoire est possible voire probable. Néanmoins, il faudrait le nom de l’établissement. A noter tout de même que les commentaires étant libres, celui-ci pourrait exercer un droit de réponse sur cette page. Toute mon affection et tout mon respect au courage des jeunes qui vont à contre-courant de la pensée contre la famille et contre nos valeurs.

  14. Gisèle dit :

    @Joël chiche !!! qu’un jeune se présente vêtu d’un blouson marqué pro mariage !
    Et que cette jeune fille et ses amis ( c’est mieux en nombre  » consistant  » ) le photographie et aillent trouver un avocat avec cette photo .

  15. Richard MaCami dit :

    Incroyable mais vrai !
    Ce qui m’étonne dans certains des commentaires est le manque d’objectivité.
    Il n’y a rien de religieux sur ce sweat, et même aucun slogan.
    En quoi un pictogramme représentant une famille porte-t-il atteinte à la laicité?

  16. Noram.j dit :

    sources de ce fait-divers ?
    A tout le moins, le port d’un tel vêtement est sujet à discussions voire disputes entre les élèves dans un lieu dévoué à l’étude.
    Pas de quoi crier à la dictature !

  17. Armelle SIMON dit :

    @Joël, @ Noram,
    Ignorez-vous que « la protection des sources est la pierre angulaire de la liberté de la presse », rappelle avec constance la Cour européenne des droits de l’homme, qui condamne régulièrement les États tentés de contraindre des journalistes à révéler leurs sources.

  18. mega dit :

    bonjour, pouvez-vous citer vos sources svp??
    Si cette affaire est véridique, c’est honteux !!! et tellement anti démocratique
    merci

  19. Armelle SIMON dit :

    Cette affaire de sweet n’est pas moins honteuse que l’ignoble propagande de l’éducation nationale encourageant nos enfants à se documenter sur des sites pornographiques.

    Ceci résulte d’une circulaire de M.Peillon datée du 4 janvier à l’attention des recteurs d’académie, et renvoyant expressément au site http://www.ligneazur.org/, lequel permet ouvrir un autre lien au contenu purement et simplement pornographique
    http://www.sida-info-service.org/sites/sida/IMG/tomber_la_culotte/

    L’indécence n’est plus ce qu’elle n’était ….

  20. Vilo dit :

    Pas étonnant…
    Lundi 14 au matin, collège du Teil, cours de français, le prof comente « les crétins ont manifesté hier ».

    • Peri Coloso dit :

      A Metz un collège du centre ville !!! Je ne vois que TAISON, sinon le Lycée Georges de La Tour. Non ???
      « collège du Teil, » Quelle ville ?

  21. dallasse dit :

    C’est ça le « mieux vivre ensemble » claironné
    par les gochos! Honte à la pensée unique. V
    Virons le DG de cet établissement.

  22. Sylvie dit :

    SVP, ou pourrai-je acheter un sweat identique? Merci si vous me répondez.

  23. Rhizome dit :

    Dis-moi Gabrielle Cluzel, tu laisserais donc, si j’ai bien compris, les musulmanes garder leur hijab ? (c’est mignon, y’a des motifs dessus, c’est parfois très seyant et très chic, alors pourquoi l’interdire ?).

    Si oui, alors on est d’accord, les usagers de service public ne doivent pas être soumis aux impératifs de neutralité que l’on fixe aux profs. Et ils sont libres de porter kippa, barbe, voile, turban ou quoi que ce soit (même des T-shirts de lady gaga), puisque l’impératif de neutralité ne touche que les fonctionnaires et assimilés.

    Si non, tu considères donc que l’impératif de neutralité au coeur de la laïcité doit aussi toucher les enfants [ce qui est un peu totalitaire, merci la droite...]. Auquel cas, tu n’as rien à dire : un slogan politique (ainsi que ses représentations imagées) n’a pas sa place à l’école, comme une croix ostensible ou le T-shirt contre Notre dame des landes.

    Et si ça ne doit valoir que pour le voile mais pas pour les T-shirts politiques ou religieux, tu es juste islamophobe. Et je rappelle que c’est un délit puni d’une amende (comme toute autre forme de racisme).

  24. oana dit :

    Il y a quelques 30 ans, ce qui était subversif, c’était de parler de sexe…maintenant, c’est parler de foi, de famille unie, d’amour du prochain. Je relève en passant que le logo est tellement connu (malgré le nombre mini-mini de manifestants de ci-de là, n’est-ce pas?) qu’il n’y a pas besoin de rajouter un slogan. Ca en dit long, une idéologie qui trouve offensante une représentation de la famille.

  25. Armelle SIMON dit :

    Les temps changent…le string qui dépasse ne dérange plus personne. Un sweet de bon goût avec le symbole une famille heureuse stigmatise, selon certains, un manque de neutralité…passible « d’un délit d’islamophobie passible d’un amende « ! Bravo Rhizome, syllogisme remarquable et merci pour cette superbe leçon de droit pénal, à plaider d’urgence ! Je kiffe !

  26. Heimdall dit :

    Ceci est sans doute vrai, j’ai vécu ça avec un Sweat Shirt frappé d’un drapeau fraçais dans le lycée ou j’étais surveillant.
    Aucun soucis pour les drapeaux Marocain, Tunisien ou Sénégalais, mais l’éleve a été sommé d’ôter son drapeau français…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>